Méthode ROPA

Traitement indiqué aux couples féminins afin que chacune participe activement dans le processus de la grossesse.

Spécialement indiquée pour les couples dont, pour des motifs personnels ou médicaux, l’une des deux ne peut effectuer le procédé entièrement. Ainsi, alors qu’une des femmes du couple apporte l’ovule pour former un embryon une fois uni à un spermatozoïde d’un donneur, l’autre femme reçoît l’embryon dans son utérus pour obtenir la grossesse.

Étapes à suivre pour la donneuse :

  1. Stimulation ovarienne. Cette phase consiste à administrer un médicament afin que l’ovaire produise plus de follicules que pendant un cycle féminin normal. La croissance de ces follicules est contrôlée par échographies transvaginales tous les 2 ou 3 jours en fonction de chaque patiente. Une fois que les follicules ont atteint une taille adéquate et que l’endomètre répond aux exigences nécessaires, l’ovulation est déclenchée.

  2. Ponction folliculaire. Guidée par échographie, elle consiste à récupérer les ovocytes qui se sont développés dans les ovaires pour ensuite les unir avec les spermatozoïdes du donneur. Une fois la ponction réalisée, la patiente commence la préparation de l’endomètre pour accueillir les embryons.

  3. Laboratoire. Endroit où se réalise l’union entre l’ovule et le spermatozoïde pour créer l’embryon.

    Deux techniques peuvent être utilisées :

    • FIV conventionnelle: Elle consiste à déposer dans le même milieu de culture à la fois l’ovule et un nombre suffisant de spermatozoïdes pour que la fécondation se fasse de la même manière que dans la nature.

    • ICSI: Recommandé si peu d’ovocytes ont été récupérés. Elle consiste à introduire directement un seul spermatozoïde à l’intérieur de l’ovule, évitant, de cette manière, toutes les étapes intermédiaires de la fécondation et assurant ainsi que le spermatozoïde pénètre dans l’ovule.

Une fois l’une des deux techniques réalisées, on valorise le développement des embryons. Notre objectif est de contrôler, à tout moment, à travers la technique “Time Lapse” les conditions de culture et le développement des embryons minute par minute. Cette technique permet d’avoir les images en vidéo pour les futures mamans.

Etapes à suivre pour la receveuse:

Cette étape a pour objectif la préparation de l’utérus qui accueillera les embryons. Il faut, en administrant des médicaments préparer l’endomètre, car c’est l’endomètre qui permettra la nidation de l’embryon. Pour vérifier que l’endomètre atteint les conditions adéquates à la réception de l’embryon, on réalise des échographies. Enfin, une fois les conditions requises et la ponction folliculaire effectuée, un médicament est prescrit par voie vaginale afin de coordonner l’endomètre avec l’état de développement de l’embryon.

Transfert

Cette phase consiste à déposer les embryons à l’intérieur de l’utérus maternel.  Le transfert se réalise au bloc opératoire même s’il n’est pas douloureux et ne requiert aucune anesthésie.  De plus, il se réalise avec un contrôle échographique abdominal qui permet de visualiser tout le processus. Grâce à une canule qui n’affecte pas l’endomètre, les embryons sont déposés dans la cavité utérine à environ 15 mm du fond, ce qui permet d’obtenir d’excellents taux de réussite.

Le reste des embryons obtenus sera vitrifié dans le but d’offrir de nouvelles possibilités de grossesse, ce qui n’altérera en rien leur qualité.

Si vous doutez de pouvoir bénéficier de cette technique, consultez-nous au 0034 963 003 017

Souhaitez-vous que nous vous informions de nos traitements ou techniques? Avez-vous des questions à nous poser?

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous appellerons




I have read and accept the legal disclaimer and the privacy policy

IMED Valencia UR Vistahermosa