Fragmentation de l’ADN

La fertilité masculine dépend directement du bon état de l’ADN des spermatozoïdes du fait qu’il est indispensable aussi bien pour la fécondation que pour le développement précoce ou tardif de l’embryon.

De ce fait, dans la nature, le spermatozoïde sélectionné pour former l’embryon est celui ayant une haute intégrité d’ADN spermatique. Avec les techniques de reproduction assistée, la sélection spermatique chez les hommes avec des altérations séminales pourrait se réaliser avec une efficacité inférieure à celle réalisée naturellement. Surtout quand est sélectionné un seul spermatozoïde comme cela se passe avec la technique de micro-injection spermatique ou ICSI.

La réalisation de l’étude de la fragmentation de l’ADN est spécialement recommandée chez les hommes ayant des paramètres spermatiques très altérés, en cas d’avortements à répétition ou d’échecs répétés d’implantation.

Souhaitez-vous que nous vous informions de nos traitements ou techniques? Avez-vous des questions à nous poser?

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous appellerons




I have read and accept the legal disclaimer and the privacy policy

IMED Valencia UR Vistahermosa